Dessin Kevin Carron.jpg

Un témoin dans la nuit

 

Projet artistique et pédagogique au cœur des lycées

Suite à la création du spectacle : "Etty Hillesum, une vie bouleversée", Héléna Delannoy a eu l'idée de proposer à des lycéens de préparer ensemble un spectacle dans lequel chaque élève aurait à prendre en charge un témoignage de survivants. 

« Le témoin ne s’appartient pas ; il n’appartient qu’à son témoignage, et celui-ci ne peut pas s’arrêter. » 

Jan Karski, Mon témoignage devant le monde 

© Kevin Carron
Dessin Kevin Carron train.jpg

Les longues sessions de répétitions de ce spectacle m’ont offert l’opportunité d’être traversée pendant des journées entières par la parole d’Etty Hillesum. Ses écrits témoignent d’un drame planétaire, du plus grand crime de l’Histoire humaine. Nous avons tous à nous positionner vis-à-vis de ces événements terribles, car ils sont inscrits dans notre Histoire commune, et résonnent encore dans notre époque contemporaine. 

Pendant la préparation du spectacle, j’ai dû m’astreindre à porter cette parole, à l’incarner, à m’en laisser traverser. Et plus les mots prenaient chair, plus je me sentais personnellement concernée par le judéocide. Cette parole devenait pour moi le lieu où j’étais moi-même traversée par la Grande Histoire. 

J’ai eu alors le désir de faire vivre cette expérience cruciale à d’autres personnes, surtout aux jeunes, pour lesquels la Shoah ne représente peut-être qu’un chapitre de leur manuel d’Histoire. Je voulais que d’autres que moi puissent à leur tour incarner la parole d’un témoin de cette tragédie du XXe siècle, et que cette parole puisse résonner en eux.

En incarnant la parole de ces témoins, les élèves sont appelés à vivre une expérience singulière et prégnante. La représentation théâtrale appelle à la matérialisation d’une parole espérant témoigner à son tour d’une génération, celle qui, comme Paul Celan, fait ce constat :
« Personne ne témoigne pour le témoin. » Cette affirmation est fondamentale. Notre génération doit assumer l’héritage des historiens, les témoignages des survivants qui disparaissent, les oeuvres consacrées au judéocide et, à partir de cela, tenter, proposer de nouveaux modes de transmission.

Auteurs/oeuvres proposés :

Roma LigockaLa petite fille au manteau rouge
Jorge SemprunLe Grand Voyage
Charlotte Delbo, la trilogie Auschwitz et après

Claude LanzmannShoah

Jan KarskiMon témoignage devant le monde

Magda Hollander-Lafon, Quatre petits bouts de pain

Eloi LeclercLe soleil se lève sur Assise

Imre KertészÊtre sans destin

Henri BorlantMerci d'avoir survécu

Ceija Stojka, Nous vivons cachés

© Kevin Carron

Représentations passées :

Lycée Descartes, Tours - avril 2018

Lycée Sainte-Ursule, Tours - mars 2019

Lycée Sainte-Ursule, Tours - avril 2020 (annulée en raison de la crise sanitaire)

Prochaines représentations :

Lycée Descartes, Tours - mai 2021 (sur le génocide des Tsiganes européens) 
                         (annulée en raison des mesures sanitaires)